La mutuelle Intériale dément les soupçons infondés sur une volonté de dissimulation et d’évasion fiscale

La mutuelle Intériale a pris connaissance d’un article de presse laissant entendre qu’elle aurait profité du contexte fiscal européen pour créer une filiale à l’étranger.

Il n'existe, contrairement à l’affirmation du journaliste, aucune volonté de dissimulation de cette structure, la dénomination sociale on ne peut plus explicite affiche d’ailleurs de la manière la plus transparente le lien établi avec la mutuelle éponyme.

La création de cette société correspondait à une volonté de diversification en termes de projet de développement commercial, principalement auprès des agents expatriés. Le projet ne s'est finalement pas concrétisé, cette société n’a eu aucune activité depuis sa création en septembre 2016 et n’a été l’objet d’aucun flux financier.

Il convient de rappeler que le Code de la mutualité ne contient aucune disposition susceptible d’interdire à un organisme mutualiste de créer ou de détenir des participations dans une société de droit étranger. La création de Intériale Internationale s’inscrit dans la stricte exécution de l’objet social de la mutuelle Intériale et a fait l’objet d’une présentation en Conseil d’administration dès 2015 et d’une information dans le rapport de gestion de l’exercice 2016 du Groupe.

La création de cette société n’a aucun lien avec l’activité d’Intériale en France et préserve totalement les intérêts des fonctionnaires français adhérents de la mutuelle.

Après la parution de cet article qui laisse planer un soupçon qui n’a pas lieu d’être, le Conseil d’Administration sera à nouveau saisi pour se positionner sur l’avenir de cette société.

Contact presse

Intériale partenaire officiel du 60ème anniversaire du groupement d’hélicoptères de la sécurité civile Article Précédent