Intériale
Participation employeur
PSC

Réforme de la Protection Sociale Complémentaire : INTÉRIALE accompagne les agents dès la 1ère étape

14/10/2021 - 4 minutes de lecture
Au 1er janvier 2022, la Protection Sociale Complémentaire (PSC) évolue pour les agents de l’Etat. INTÉRIALE a d’ores et déjà mis en place les dispositifs qui leur permettront de bénéficier du nouveau régime.

Dès la parution du décret n° 2021-1164 du 8 septembre 2021 définissant les modalités de remboursement de l’Etat d’une partie de la couverture santé de ses agents, INTÉRIALE a travaillé avec les ministères référencés pour élaborer une attestation opposable à l’employeur, qui devra rembourser 15 euros par mois à tout agent actif disposant d’un contrat « solidaire et responsable » dès janvier 2022.

 

Pour anticiper l’entrée en vigueur du dispositif et permettre facilement aux adhérents concernés de de remettre l’attestation à leur employeur, INTÉRIALE transmettra celle-ci directement par mail ou par courrier à partir du 15 octobre à ses adhérents agents de l’Etat. Cette attestation sera également disponible dans leur espace adhérent. Tous les contrats « solidaires et responsables » d’INTÉRIALE étant éligibles au dispositif, les adhérents ainsi que leurs ayants droit, également concernés par ces mesures, seront ainsi en capacité de remettre l’attestation à leur employeur afin de bénéficier de sa participation financière et ainsi ne plus assumer seuls le coût de leur complémentaire santé.

 

Présente historiquement sur le ministère de l’Intérieur et référencée sur 7 ministères, la mutuelle INTÉRIALE souhaite ainsi accompagner au plus près les agents dont elle assure la protection. Cette réforme majeure doit permettre à l’ensemble des agents de la fonction publique et à leurs proches d’accéder à une meilleure couverture santé tout bénéficiant d’une réduction des coûts. Des objectifs qui rejoignent l’engagement et les valeurs de la mutuelle :
 
• Protéger ses adhérents,
• Répondre au mieux à leurs besoins et à leurs situations,
• Anticiper et accompagner les évolutions du système de santé.

 

La participation de l’État de 15 euros à la protection complémentaire santé de ses agents constitue une première étape dans la réforme de la PSC, qui concernera à terme les agents territoriaux et portera la contribution employeur à 50% du coût de la complémentaire santé. Le risque prévoyance sera pris en charge par l’employeur à hauteur de 20% dans la Fonction publique territoriale à compter de 2025.

TOUT SAVOIR SUR LA RÉFORME DE LA PSC