Bénévoles
Intériale
Mutualité
Témoignage

Réseau des bénévoles : rencontre avec David Ruysschaert

02/12/2021 - 4 minutes de lecture
Dans le cadre de la journée mondiale du bénévolat, le 5 décembre 2021, INTÉRIALE met à l’honneur le témoignage de quatre bénévoles de l’Association Nationale des Bénévoles de la mutuelle (ANBI), qui s’investissent au quotidien auprès de leurs paires et expriment ici leur profond attachement aux valeurs mutualistes. Rencontre avec David Ruysschaert, fonctionnaire de police à la Préfecture de Police de Paris, bénévole et délégué titulaire de l’Assemblée Générale d’INTÉRIALE.

Si un adhérent souhaite rejoindre le réseau des bénévoles d’INTÉRIALE, je lui dirai que toute candidature est un engagement fort au service des autres.

David – Bénévole de la mutuelle

Depuis combien de temps faites-vous partie de la famille mutualiste ? Combien d’années d’investissement au service d’INTÉRIALE et de vos collègues ?

 

Entré dans la police nationale en 1989 en tant que gardien de la paix, j’ai d’abord été adhérent à la mutuelle UMPN, qui deviendra la Mutuelle du Ministère de l’Intérieur (MMI). Quelques années après, j’ai adhéré à la mutuelle SMPPN (Société Mutualiste du Personnel et de la Police Nationale). Portant un réel intérêt pour le monde mutualiste et occupant des fonctions en Ressources Humaines dans mon service, j’ai candidaté pour être correspondant mutualiste en 2007. J’ai participé à la dernière Assemblée Générale actant la fusion, en 2008, des mutuelles MGPAT (Mutuelle Générale Préfectures Administration Territoriale), MMI et SMPPN, qui a donné naissance à INTERIALE. Ce fût pour moi une expérience enrichissante du monde de la mutualité.

 

 

Pourquoi avoir choisi de devenir bénévole de la mutuelle INTÉRIALE ?

 

Dès la création d’INTÉRIALE, je suis devenu correspondant puis délégué à Paris. De par mes fonctions dans mon service, je m’occupais du médical ainsi que du social. Les diverses réunions et les formations assurées par la mutuelle ainsi que l’idée d’être au service de l’adhérent ont conforté mon engagement.

 

 

En quoi consiste votre rôle de bénévole auprès de vos collègues ?

 

En tant que délégué élu, je représente les adhérents à l’Assemblée Générale afin de voter en faveur de ce que je pense être le mieux pour eux mais aussi pour la pérennisation de la mutuelle, dans le cadre des multiples changements réglementaires ou sociétaux. Dans le service où j’exerce à Paris, dans le quatrième arrondissement, les adhérents me connaissent : à travers la diffusion d’informations par affichage, par mail, et grâce à la présence d’une boîte aux lettres dans les locaux, je fais le lien entre l’adhérent et la mutuelle. J’ai conservé de nombreux contacts avec les adhérents de la préfecture de police, et ils savent que je suis toujours disponible. J’ai un rôle d’information et d’aide sur les prestations santé, prévoyance, et pour tout problème rencontré par les adhérents INTÉRIALE, mais également par les collègues non mutualisés ou par les adhérents d’autres mutuelles. Je les dirige également vers les conseillers en agence, la plateforme téléphonique, leur espace sur le site internet. Enfin, je contacte le service dédié aux délégués lors de demandes qui dépassent ma fonction de délégué/correspondant.

 

Quels sont les conseils que vous prodigueriez auprès d’un adhérent souhaitant rejoindre le réseau bénévole d’INTÉRIALE ? Comment l’accompagneriez-vous dans cette démarche ?

 

Si un adhérent souhaite rejoindre le réseau des bénévoles d’INTÉRIALE, je lui dirai que toute candidature est un engagement fort au service des autres. Cela nécessite d’être à l’écoute et de savoir répondre aux différentes questions que se posent les adhérents. Il y a également une dimension sociale, même si nous n’avons pas réponse à tout. Se former est également important pour être en capacité d’apporter les réponses adéquates et parce que le monde est en perpétuel changement. Enfin, je pense que la collaboration avec les conseillers en agence ou ceux tenant des permanences dans les services est importante, afin de pouvoir orienter les adhérents et leur apporter une réponse rapidement. De même, les actions de prévention sont essentielles pour aller à la rencontre des adhérents et leur faire prendre conscience que la santé est ce que nous avons de plus précieux.

 

Contacter l’ANBI
En savoir plus sur l’ANBI