1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Sédentarité, pourquoi et comment bouger ?

Sédentarité, pourquoi et comment bouger ?

Sédentarité, pourquoi et comment bouger ?
La définition de la sédentarité donnée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est « l’absence d’exercice physique ». Plus d’un tiers de la population mondiale serait sédentaire.

La sédentarité est considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde. Elle serait la cause principale de cancers (du sein ou du colon), de diabète (de type II) ou de troubles cardiaques.

Pourquoi bouger ?

Pour prendre soin de sa santé

Cela permet d’améliorer son endurance respiratoire et sa condition physique, de rester en forme et de limiter les risques de certaines maladies.

Pratiquer de façon régulière une activité physique réduit le risque de développer certaines maladies (cardiovasculaires, hypertension artérielle, cancers, diabète de types 2, ostéoporose…). L’activité physique est un bon moyen de se dépenser et de limiter la prise de poids.

Attention : faire seulement du sport ne fait pas maigrir : il doit être associé à une alimentation saine et équilibrée pour avoir des effets bénéfiques sur le poids. Faire du sport ne fait pas perdre du poids car les graisses sont transformées en muscles. Il concoure en revanche à ne pas prendre de poids.

Pour prendre soin de son moral

C’est également un moyen de lutter contre le stress, de se détendre et d’oublier les tracas du quotidien.

Pour bien dormir

Après avoir réalisé une activité physique, le sommeil vient plus facilement, plus rapidement et est d’une meilleure qualité : moins de réveils au cours de la nuit et meilleur repos. Cependant, pour conserver une bonne qualité de sommeil, il est préférable de ne pas pratiquer de sport dans les 2h avant l’endormissement.

Les bienfaits de l’activité physique

Pratiquer une activité physique régulière permet de :

Améliorer le fonctionnement de l’appareil cardiovasculaire (cœur et vaisseaux sanguins) et respiratoire (poumons). Si vous reprenez une activité physique, sachez qu’après plusieurs efforts (marche, natation…), même courts, vous vous sentirez mieux. Votre cœur se réhabitue à l’effort. Si vous êtes essoufflé après 10 minutes d’activité physique, ne vous découragez pas ! Fixez-vous des objectifs réalistes (10, 20, puis 30 minutes…) et faire une activité physique sera de plus en plus facile.
Entretenir la forme physique : muscles, souplesse, équilibre, coordination et tonus.
 Augmenter le capital osseux, participant ainsi à la croissance des enfants et au bon vieillissement des adultes.
• Augmenter la résistance à l’effort et lutter plus efficacement contre la fatigue.

Les recommandations de l’OMS

L’OMS recommande d’effectuer 30 minutes minimum d’activité physique modérée par jour (par exemple marche rapide). Et pour les enfants, le PNNS (Programme National Nutrition Santé) recommande même davantage : au moins l’équivalent d’une heure de marche rapide par jour.

Il faut savoir que faire une activité physique n’est pas forcément faire du sport : faire du ménage, jardiner, laver les vitres sont considérés comme une activité physique.

Régularité

L’OMS recommande de pratiquer 30 minutes d’activité physique par jour, en une fois, ou en 2 x 15 minutes ou 3 x 10 minutes. En-dessous de 10 minutes consécutives, les bénéfices santé sont nuls.
La pratique d’activité physique doit être régulière, au mieux tous les jours. Elle peut être complétée par une activité modérée à intense, le week-end par exemple.

Quelques idées pour reprendre le sport

Vous avez envie de vous (re)mettre au sport ?

Retrouvez nos conseils sur :

N’oubliez pas que la reprise ou le démarrage d’une activité sportive doit être progressif : n’essayez pas d’atteindre un niveau olympique dès les premiers mois !
Consultez votre médecin traitant avant toute reprise d’activité physique.

Les différents niveaux d’intensité d’activités physiques

bien-bouger

Retour
Nous contacter
Nous suivre