1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Les différentes phases du sommeil

Les différentes phases du sommeil

Les différentes phases du sommeil

Léger, lent-profond ou paradoxal, il existe trois phases de sommeil. L’alternance entre ces trois formes de sommeil constitue un « cycle » qui s’étale sur près de 90 minutes. Une nuit complète voit donc généralement se dérouler 4, 5 ou 6 cycles. C’est ainsi que se forment nos 6 à 8 heures de sommeil.

Le sommeil léger.


C’est le premier stade par lequel nous passons avant de nous abandonner aux bras de Morphée. Il s’agit d’un état de somnolence. Cette phase dure moins de 20 minutes en moyenne. Elle est caractérisée par des bâillements, des picotements aux yeux, une diminution de la vigilance et de la fréquence cardiaque.

Le sommeil lent profond.


Beaucoup plus longue que la première, cette phase s’étale environ sur 100 minutes au cours d’une nuit. Comme son nom l’indique, nous sombrons alors dans un sommeil dont il est difficile d’émerger. La température corporelle baisse, l’activité cérébrale diminue et la respiration se ralentit…

Le sommeil paradoxal.


Cette phase est de loin la plus fascinante ! Contrairement aux précédentes, elle se caractérise par une relance très importante de l’activité cérébrale. Alors que nous sommes bien installés dans notre sommeil, c’est alors que les rêves se bousculent dans notre tête. Le pouls et la respiration deviennent irréguliers. Le sommeil paradoxal représente en moyenne, 20% de notre temps total de sommeil.

Que se passe-t-il au niveau du corps ? En sommeil lent, l’activité de nos fonctions neurovégétatives ralentit progressivement. En sommeil paradoxal, le tonus musculaire disparaît complètement. L’on observe cependant de très brèves contractions, voire de petits mouvements des extrémités. L’homme présente des érections péniennes et la femme des érections clitoridiennes, ainsi qu’un afflux de sang au niveau du vagin. Une grande instabilité du pouls, de la pression artérielle et de la respiration est aussi constatée.

Source : INPES, guide Bien dormir, mieux vivre : le sommeil c’est la santé ! – Institut du sommeil et de la Vigilance, site consulté le 25 septembre 2013 – Haute Autorité de Santé, 25 septembre 2012 – E Decreuzet, D. Picot – Destination Sante

Retour
Nous contacter
Nous suivre