1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson

Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson

Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson

Le 11 avril a lieu la journée mondiale Parkinson, cette maladie très complexe touchent aujourd’hui deux fois plus de personnes qu’il y a 25 ans. Le vieillissent étant le facteur de risque le plus important de cette maladie, elle nous concerne donc toutes et tous !

 

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative qui résulte de la mort lente et progressive de neurones du cerveau. Comme la zone atteinte par la maladie joue un rôle important dans le contrôle de nos mouvements, les symptômes principaux sont moteurs comme des gestes rigides, saccadés et incontrôlables, une perte d’équilibre ou des tremblements de repos. Ils peuvent parfois être accompagnés de symptômes non moteurs comme les troubles du sommeil, la constipation ou les troubles de l’odorat.

Les symptômes liés au Parkinson apparaissent le plus souvent vers 50 ans à 70 ans

Parkinson en quelques chiffres

La maladie de Parkinson est au second rang des maladies neuro-dégénératives après la maladie d’Alzheimer. Sa prévalence est de l’ordre de 160 000 en France et son incidence d’environ 15/100 000 habitants/an. Elle atteint également les deux sexes. L’âge moyen de début se situe entre 44 ans et 66 ans. Le risque d’être atteint augmente avec l’âge mais 15% des parkinsoniens débutent leur maladie avant 40 ans (début précoce) !

Les causes

Ce qui cause la perte progressive de neurones dans la maladie de Parkinson reste inconnu dans la plupart des cas.

Les scientifiques s’entendent pour dire qu’un ensemble de facteurs génétiques et environnementaux interviennent, sans toujours pouvoir les définir clairement. Selon le consensus actuel, l’environnement jouerait un rôle plus important que l’hérédité mais les facteurs génétiques seraient prédominants lorsque la maladie apparaît avant l’âge de 50 ans.
Voici quelques facteurs environnementaux mis en cause :

  • Une exposition précoce ou prolongée à des polluants chimiques ou à des pesticides, dont les herbicides et les insecticides
  • La MPTP, un neurotoxique pouvant être produit de manière accidentelle lors de la fabrication d’héroïne. Cela peut causer de manière soudaine une forme grave et irréversible de Parkinson.
  • L’intoxication au monoxyde de carbone ou au manganèse (inhalation chronique de fumées ou poussières contenant ce métal).

Le traitement

De nos jours, les traitements disponibles permettent de diminuer les symptômes et de ralentir la progression de la maladie assez efficacement. On peut vivre avec la maladie de Parkinson pendant plusieurs années.Cependant il n’existe aucun traitement pouvant soigner cette maladie.

 

Sources : France Parkinson et Santé Publique France

 

Vous pourriez être intéressé(e) par ...
Retour