Bénévoles
Intériale
Témoignage

Réseau des bénévoles : bénévole depuis l'école !

12/06/2021 - 4 minutes de lecture
Depuis le début de l'année, les bénévoles de l’Association Nationale des Bénévoles d’INTÉRIALE (ANBI) sont mis à l'honneur avec la diffusion du portrait de l'un des leurs tous les mois, afin de valoriser leur investissement et leurs actions sur le terrain. Ce mois-ci, rencontre avec le technicien de laboratoire Robert Fois, bénévole et délégué titulaire de l’Assemblée Générale d’INTERIALE.

18 ans de bénévolat au service d’INTÉRIALE et de mes collègues

Robert – Bénévole de la mutuelle

Depuis combien de temps faites-vous partie de la famille mutualiste ? Combien d’années de bénévolat au service l’ANBI ?

 

Je fais partie de la famille mutualiste depuis 1999, année à laquelle je suis entré en école nationale de police de gardien de la paix à CHATEL-GUYON (63). Affecté ensuite en CRS parisienne, j’ai souhaité en 2003 rejoindre le réseau des bénévoles de la Mutuelle du Ministère de l’Intérieur, j’ai continué mon investissement à la création d‘INTÉRIALE présente sur les différents champs de la Fonction publique. A ce jour, j’ai consacré 18 ans de bénévolat au service d’INTÉRIALE et de mes collègues pour promouvoir l’esprit mutualiste qui est pour moi important au quotidien et plus particulièrement au sein de notre métier de policier.

 

 

Pourquoi avoir choisi de devenir bénévole ?

 

J’ai choisi de devenir bénévole de la mutuelle INTÉRIALE au regard de mes valeurs et plus précisément de l’entraide qui compte beaucoup à mes yeux. Ce dispositif m’a permis d’apporter des informations essentielles à certains collègues qui n’avaient pas de réponse immédiate à leurs interrogations dans ce domaine bien spécifique.

 

 

En quoi consiste votre rôle de bénévole auprès de vos collègues ?

 

Avec le temps, j’ai tissé un réseau sur mon service, ce qui m’a permis notamment d’être encore plus performant et satisfaire au mieux les diverses demandes de mes collègues et de ma hiérarchie. A cet effet, je peux m’appuyer sur plusieurs canaux lorsqu’il s’agit de demandes techniques ou entrantes dans le cadre de l’intermédiation et le conseil, j’aiguille mes collègues auprès du conseiller mutualiste du secteur, et les engage à utiliser leur espace adhérent.

En effet, cet espace dédié présente beaucoup d’avantages comme l’accès aux décomptes de remboursement, la transmission de pièces-justificatives de santé au format électronique via « Web transfert » et bien d’autres encore. Afin de renforcer mon rôle de bénévole localement, je peux avoir des renseignements rapides grâce à un numéro de téléphone et une adresse mail dédiée aux bénévoles et parfaire mes connaissances par des contacts réguliers avec mon Administrateur de région (AMCR) et la consultation du site internet de l’Association Nationale des Bénévoles d’Intériale (ANBI) où de nombreuses informations pratiques sont disponibles.

 

Quels sont les conseils que vous prodigueriez auprès d’un adhérent souhaitant rejoindre le réseau bénévole de l’ANBI ? Comment l’accompagneriez-vous dans cette démarche ?

 

Mon premier conseil serait de se rapprocher d’un bénévole, d’un conseiller mutualiste, ou de candidater directement sur le site internet d’Intériale auprès du Président de la commission Réseau bénévoles*. Il pourra ainsi être accompagné comme je peux l’être sur le terrain par les différents acteurs de proximité d’Intériale, et lui permettre de bénéficier des formations que la mutuelle offre aux bénévoles sur les différents sujets ayant trait à la protection sociale, à la santé et au fonctionnement des organismes mutualistes.

 

Contacter l’ANBI
En savoir plus sur l’ANBI