AHFPN
CEVIPOF
Partenariat
Police nationale

INTÉRIALE partenaire mécène du baromètre de confiance politique du CEVIPOF

24/02/2021 - 10 minutes de lecture
La mutuelle a participé à la réalisation du dernier baromètre de la confiance politique du Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF). Pour la première fois, des résultats détaillés sur le lien de confiance police/ population ont pu être publiés le 22 février grâce à notre mécénat auprès du CEVIPOF.

En qu(o)i les Français ont-ils confiance aujourd’hui ?

La question est posée chaque année par le Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) depuis 2009. Pour ce cru 2021, l’enquête OpinionWay a été menée sur des sujets concernant la politique, l’économie, l’Europe, ou encore l’état d’esprit, auprès de 2 105 Français, 1 842 Britanniques, 1 800 Allemands et 1 811 Italiens. Les échantillons ont été constitués selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de région et de taille d’agglomération.

 

La mutuelle INTÉRIALE et son partenaire l’Association des Hauts Fonctionnaires de la Police Nationale (AHFPN), présidée par Christian Sonrier, ont voulu s’associer au CEVIPOF pour permettre cette année la première édition au sein de ce baromètre, d’un focus spécifique sur « La confiance forces de sécurité/ population ». Celui-ci vient donc s’insérer dans le baromètre de la confiance politique que le CEVIPOF réalise depuis douze ans.

 

Ainsi, INTÉRIALE devient mécène pour les trois prochaines années de cette édition spéciale sur la mesure de l’étendue de la confiance des différentes tranches et catégories de la population française dans ses forces de sécurité intérieure (police et gendarmerie). Ce sujet est aujourd’hui au cœur de l’actualité politique, en particulier dans le cadre du Beauvau de la sécurité. Pour rappel, dans la continuité du livre blanc de la sécurité intérieure, le Beauvau de la sécurité est l’occasion de moderniser la politique publique de sécurité au bénéfice des policiers, des gendarmes et de l’ensemble des Français.

 

 

Des chiffres parlants 

 

L’édition 2021 du baromètre confirme que le niveau de confiance global de la population française dans la police nationale n’a pas faibli depuis l’année dernière. Au contraire, il progresse légèrement à 69%, contre 66% en 2020. Cette étude montre également qu’au sein des pays de l’Union européenne, la France, est celui dont les habitants montrent le plus d’empathie envers les forces de l’ordre.

 

Votre mutuelle est particulièrement fière de pouvoir contribuer à la recherche scientifique et à la réflexion sur ce sujet majeur. La mesure du niveau de confiance de la population dans nos forces de sécurité intérieure permet à l’institution de la police nationale de comprendre les tenants et déterminants de cette confiance. Cet outil de pilotage pourra utilement aider demain les acteurs du sujet à renforcer les liens entre la population et ses acteurs de la sécurité intérieure.

 

 

Les forces de l’ordre sont considérées avec bienveillance par la plupart des Français…

Le Monde – 23 février 2021

La police à l’honneur

 

Les premiers résultats de l’étude ont été publiés lundi 22 février sur le site web du CEVIPOF et relayés sur les réseaux sociaux de la mutuelle INTÉRIALE. Le journal Le Monde a par ailleurs dévoilé le même jour les résultats du baromètre CEVIPOF de la confiance politique en France et dans l’Union Européenne.

 

Dans un article intitulé « La police, une institution appréciée, malgré des critiques », le célèbre quotidien analyse : « Les forces de l’ordre sont considérées avec bienveillance par la plupart des Français… ». L’institution de la police nationale est jugée « honnête », « compétente et efficace » pour 71 % des sondés en dépit de moyens insuffisants (83 %), faisant « l’objet d’agressions et d’insultes » (84 %), la police n’est pas assez « reconnue pour son dévouement » (76 %).

 

De plus, on apprend que « une personne sur cinq a été en contact avec la police au cours des trois dernières années » et que la police est plus appréciée en France que dans le reste de l’Union Européenne. À l’évidence, les résultats s’avèrent encourageants pour nos forces de l’ordre, policiers et gendarmes qui peuvent compter sur la confiance d’une très grande majorité de la population.

Les résultats du baromètre 2021
Découvrir INTÉRIALE