CEVIPOF
continuum de sécurité
police municipale
sécurité

États-généraux de la sécurité locale : Gilles Bachelier intervient

24/03/2021 - 3 minutes de lecture
Le président d'INTÉRIALE Gilles Bachelier a participé le 16 mars à une conférence passionnante, aux côtés de Guillaume Farde, enseignant à Sciences Po. Cet événement a été organisé par la Gazette des communes dans le cadre des États-généraux de la sécurité locale.

Au cours de la cinquième édition – 100% digitale – des États-généraux de la sécurité locale, une conférence a été proposée, par la Gazette des communes en partenariat avec la mutuelle INTÉRIALE, sur le thème « Le maillage des territoires, la force des acteurs de la sécurité intérieure ». Ce temps fort s’est intéressé aux forces de sécurité intérieure collaborant pour optimiser la protection des citoyens, ainsi qu’à la prise en compte de l’analogie des risques métiers de ces acteurs de terrain.

 

Gilles Bachelier, président d’INTÉRIALE, et Guillaume Farde, professeur affilié à Sciences Po, spécialiste du continuum de sécurité et consultant sécurité de BFMTV, ont pu évoquer l’actualité du continuum de sécurité lors d’un débat très riche avec les acteurs locaux qui conviennent du caractère indispensable du continuum.

 

Zoom sur le continuum de sécurité

 

Le 11 septembre 2018, Alice Thourot, députée de la Drôme, et Jean-Michel Fauvergue, député de Seine-et-Marne, ont remis au Premier ministre, en présence du ministre d’État, ministre de l’Intérieur, le rapport intitulé « D’un continuum de sécurité vers une sécurité globale ». Le Premier ministre avait salué l’important travail produit par les deux parlementaires, résultat de plus de deux cents auditions et de multiples déplacements sur le terrain.

 

Partant du constat que les polices municipales, aux compétences juridiques croissantes et aux moyens humains et matériels récemment confortés, sont à présent pleinement reconnues de la population, les parlementaires considèrent, à l’inverse, que les sociétés de sécurité, dont l’image auprès du public reste perfectible, voient leur rôle encore contesté. Or, leur apport à la sécurité quotidienne des Français est essentiel.

 

Afin de se donner les moyens de produire ensemble la sécurité de demain, conforter encore les polices municipales en tant que troisième force de sécurité du pays et donner à l’univers de la sécurité privée les moyens de la confiance et de l’ambition, le rapport formule 78 propositions.

 

Selon Guillaume Farde, le débat entre les « étatistes » et les « libéraux » est un débat politique dépassé aujourd’hui : l’ensemble de l’arc politique est désormais plutôt favorable au continuum de sécurité. De son côté, Gilles Bachelier a évoqué la nécessité de construire ce continuum de sécurité intérieure : « il profitera à tous les métiers pour plus d’efficacité ».

La confiance, une force

 

Par ailleurs, cette rencontre a été l’occasion de présenter les résultats de la première édition du baromètre CEVIPOF/ INTÉRIALE, sur la confiance des français vis-à-vis de leurs forces de sécurité intérieure. Pour rappel, INTÉRIALE et son partenaire l’Association des Hauts Fonctionnaires de la Police Nationale se sont associés au Centre de recherches de la vie politique française de Sciences Po pour permettre cette année la première édition, au sein du baromètre de la confiance politique, d’un focus spécifique sur « La confiance population / forces de sécurité intérieure ».

 

Durant la conférence en ligne du 16 mars, Gilles Bachelier n’a pas manqué de remettre dans le contexte les chiffres du baromètre sur le lien de confiance police/ population et d’évoquer les pistes pour renforcer le lien avec la jeunesse.

 

La mutuelle INTÉRIALE est fière d’avoir été partenaire des États-généraux de la sécurité locale et remercie chaleureusement celles et ceux qui ont participé à ce rendez-vous dédié aux collectivités territoriales pour mettre en place une véritable stratégie de prévention et sécurité.

Découvrez l’intervention de Gilles Bachelier en vidéo