1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Les différents troubles de la vision

Les différents troubles de la vision

Les différents troubles de la vision

En octobre a lieu la journée mondiale de la vue. Myopie, hypermétropie, presbytie et astigmatisme sont les défauts de vision les plus courants. Quelles sont les solutions à ces défauts ? Et que faire pour fatiguer le moins possible ses yeux ?


En France, 45 % des personnes ont des problèmes de vue (Baromètre Santé et Prévention 2015, Intériale / TNS Sofres) Les manifestations de ces problèmes de vue peuvent être diverses :
– Difficultés à voir de près (hypermétropie)
– Difficultés à voir de près avec l’âge (presbytie)
– Difficultés à voir de loin (myopie)
– Mauvaise appréciation des distances (astigmatie)
– Difficultés à différencier certaines lettres et certains chiffres (le 8 et le 0, le M et le H ou le N …)
Tous les jours, vos yeux subissent des agressions extérieures (soleil, pollution, lecture sur les écrans …) et, avec le temps, ils s’affaiblissent. Une hygiène de vie saine protège votre capital visuel.

L’origine des troubles visuels

Myopie, hypermétropie, presbytie et astigmatisme dépendent de la forme de votre œil : un œil normal est similaire à une sphère. Une déformation de celle-ci entraîne ces différents troubles :

– Si vos yeux sont « trop longs », vous aurez des difficultés pour voir de loin (myopie)
– Si vos yeux sont « trop courts », vous aurez des difficultés pour voir de près (hypermétropie)
– Si vos yeux ont une légère déformation, vous aurez du mal à distinguer certaines lettres et chiffres (astigmatisme)

origine-troubles-visuelsorigine-troubles-visuels-astigmatisme

 

 

La presbytie est une dégradation de la vue liée à l’âge. Elle apparaît généralement aux alentours de 45-50 ans. La conséquence est une difficulté à lire de près.

Les méthodes de correction

prendre-soin-des-yeux

Les troubles de la vision sont facilement corrigés à l’aide de lunettes ou lentilles. Ils peuvent être également pris en charge grâce à une chirurgie de l’œil (chirurgie réfractive ou implant à l’intérieur de l’œil).

Aujourd’hui, la chirurgie réfractive et la greffe d’implants permettent de corriger la majorité des défauts visuels (si la  vue est stabilisée) et de ne plus porter de lunettes ou de lentilles. Les techniques se sont améliorées et elles comportent peu de risques.
Pour plus d’informations, parlez-en avec votre ophtalmologue.

methodes-de-correction2

Lunettes ou lentilles ?

. Lunettes Lentilles
Avantages Protègent des saletés et des impuretés
Sont plus maniables
Agissent sur les grandes corrections
Permettent une vision périphérique plus nette
légères et pratiques
Inconvénients Peuvent paraître lourdes
et inconfortables
Risque de perte ou de casse
Champs visuel moins large
Risque d’infection
(mauvais entretien)
Parfois mal supportées

Selon les situations, les lunettes ou lentilles peuvent être plus adaptées pour :

– Les sports de combat (judo, karaté,…) ou d’extérieur (équitation, VTT, moto…) : optez de préférence pour des lentilles souples car vous risquez de perdre ou de casser vos lunettes et des lentilles rigides ne tiendront pas.
– Les sports aquatiques (plongée sous-marine, natation …) : évitez les lentilles ou utilisez des lentilles journalières pour éviter une infection. Utilisez plutôt des lunettes de natation ou un masque de plongée à votre vue.
– Le cas particulier des sapeurs-pompiers : les lunettes peuvent limiter leur activité dans certaines fonctions car elles risquent de ne pas être adaptées avec leur équipement de protection individuelle. Les lentilles sont autorisées. La chirurgie réfractive peut être envisagée.
– Le cas particulier des policiers actifs : en cas d’intervention ou d’interpellation, les lunettes pourraient se casser et blesser. Il est préférable de porter des lentilles souples qui protégeront mieux les yeux.

Le conseil : si vous portez des lentilles, quittez-les et reprenez vos lunettes un jour par semaine. Vos yeux pourront ainsi se reposer. La chirurgie réfractive peut être envisagée.

Les conseils prévention

– Si vous des lunettes de vue, portez les selon la prescription pour éviter la fatigue visuelle spécialement si vous conduisez
Portez des lunettes de soleil adaptées à la luminosité (Index 3 ou 4 et conformes à la norme Européenne (marquage CE)).A la neige et sur l’eau, la luminosité peut être très importante : Le soleil attaque les yeux et peut être responsable de plusieurs troubles. Pensez aussi à protéger vos enfants dès leur plus jeune âge car leurs yeux sont plus sensibles.
Respectez votre durée de sommeil : durant votre sommeil, vos yeux se reposent et se régénèrent.
Évitez les écrans : Les jeux sur écrans, les tablettes et smartphones font travailler votre vision de près et vos yeux risquent de moins bien voir de loin. Pensez à faire des pauses régulièrement.
Mangez équilibré : si possible, mangez des poissons gras (sardines, maquereau, truite…) et des crustacés. Ils sont très bénéfiques pour les yeux car ils contiennent des oméga-3. La vitamine A, que l’on trouve dans les aliments d’origine animale, la mâche, les carottes, les épinards, mais également dans le beurre…, est utile pour votre vue.
N’abusez pas d’alcool et de tabac : ils aggravent les maladies des yeux.
Gérez votre stress : l’anxiété, le stress et le surmenage entraînent ou aggravent les troubles de la vue ou les maladies oculaires.

La pratique de quelques exercices au quotidien permet de protéger vos yeux :

– Clignez souvent des yeux pour renouveler les larmes
– Regardez de près puis de loin en restant immobile et inversement
– Regardez en détail un élément au loin (ex : une horloge et passez lentement d’un chiffre à l’autre en faisant le tour du cadran)
– Frottez les paumes l’une contre l’autre puis les appliquer sur vos yeux fermés en relâchant les épaules et la nuque pendant quelques minutes
– Mettez une compresse ou un gant de toilette d’eau chaude sur les yeux
– En cas de troubles visuels (vision floue, perte de vision, …) : consultez rapidement un ophtalmologue ou les urgences ophtalmologiques les plus proches.

Toutes manifestations inhabituelles troublant votre vision peuvent être des signes d’alerte de déclaration d’une pathologie oculaire :

– Vision double  : cataracte
– Mouche : décollement du vitré
– Perte de la vision : AVC
– Yeux jaunes : foie et hépatite
– Paupière qui tremble : fatigue à faire vérifier auprès du médecin traitant
– Œil rouge : conjonctivite
– Tâche : DMLA

Il est toutefois recommandé de faire surveiller régulièrement ses yeux (au moins tous les 2 ans) car tous les troubles ne peuvent pas toujours être identifiés seul. Faites surveiller les yeux de vos enfants dès leur  naissance et jusqu’à 6 ans.
Sachez que pour ceux qui passent le permis, vous devrez vous soumettre à un test visuel de contrôle.

 

Sources : INPES – « Quand la malvoyance s’installe » – Société française d’ophtalmologie

 

 

Intériale

– Intériale vous donne accès à des consultations sans dépassements d’honoraires sous un délai de 2 à 6 jours dans des centres d’ophtalmologie.
La prise de rendez-vous s’effectue via l’application Géoclair disponible dans votre espace Adhérent Intériale sous la rubrique Ma santé/Trouver un praticien

– Si vous habitez en Île-de-France, vous pouvez réaliser gratuitement un bilan visuel complet dans la cabine de télésanté installée à l’agence de Paris Danton, 7 rue Danton 75006 Paris

 

Retour