Activité physique
Diabète
Maladie

Quelle activité physique pratiquer quand on est diabétique ?

26/03/2020 - minutes de lecture
L'activité physique est un facteur d'équilibre du diabète. Elle permet de baisser la glycémie, de lutter contre l’obésité et de maintenir un poids satisfaisant. Pour faire du sport en douceur sans entraîner d’hypoglycémies, responsables de malaises ou de blessures, nous vous proposons quelques activités à (re)découvrir et d’autres à éviter !

La marche

 
C’est l’activité la plus facile à intégrer dans votre quotidien ! Marchez dès que vous en avez l’occasion et profitez-en pour changer quelques habitudes : prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur ou l’escalator, remplacez vos courts trajets en voiture par des trajets à pied… Et si vous aimez marcher, vous pouvez augmenter l’intensité de vos efforts et pratiquer de la marche rapide (2 à 3 km en 30 minutes) ou de la marche nordique (marche avec des bâtons permettant de soulager les articulations des jambes).
 
 

La natation

 
Ce “sport porté” est particulièrement adapté aux personnes diabétiques, en surpoids, ayant des problèmes articulaires ou cardiaques. En effet, l’eau diminue la sensation de difficulté liée à l’effort, vous permettant ainsi de faire des efforts sans trop le ressentir.
Si vous ne savez pas nager, vous pouvez vous inscrire à des séances d’aquagym ou tout simplement marcher, effectuer des étirements et mouvements dans l’eau pendant 30 minutes au moins pour en tirer des bénéfices santé.
 
 

Le vélo

 
Pour les courts trajets ou randonnées, le vélo est un très bon moyen de pratiquer de l’activité physique tout en profitant du plein air. Et si vous avez peur du mauvais temps, pas de mauvaises excuses, pensez au vélo d’appartement !
 
Selon votre condition physique, vous pouvez également pratiquer des activités plus douces : Taï chi, Yoga…
 
 

Les sports à éviter lorsque l’on est diabétique

Par précaution, évitez de pratiquer une activité seul(e) car vous êtes susceptible d’être en hypoglycémie et donc faire un malaise : surf, plongée, alpinisme, aviation, parachutisme, escalade… Evitez également les sports violents comme la boxe, le rugby, les arts martiaux, le squash et les sports nécessitant une prise de poids (masse musculaire) : musculation, haltérophilie, culturisme…
Avant tout séjour en haute montagne, un bilan de votre état de santé doit être effectué.
 
 

Comment évaluer votre activité physique au quotidien ?

 
Pour vous aider à évaluer votre activité physique quotidienne, n’hésitez pas à écrire un journal de bord. Vous pouvez également vous munir d’un podomètre pour calculer le nombre de pas effectués au cours d’une journée. La recommandation de l’OMS est d’effectuer 10 000 pas par jour. Où en êtes-vous ?
Certains outils connectés vous permettent d’en connaître plus sur vos performances sportives : durée, intensité, fréquence cardiaque, nombre de calories dépensées.
 
 

Conseils pour reprendre une activité physique

 
Toute reprise d’activité physique pour une personne diabétique nécessite au préalable un avis médical. Votre médecin traitant peut vous aider dans le choix de votre activité et vous recommander quelques précautions pour effectuer l’activité en toute sécurité.
Et pendant la pratique sportive, n’oubliez pas de vous hydrater, ne forcez pas et écoutez les signes d’alerte de votre corps.
 
 
Sources :
Fédération Française des Diabétiques
Assurance maladie, ameli-sophia.fr