C’est parti pour le 11e festival du film policier de Beaune !

Le 11e festival international du film policier de Beaune, dont Intériale est un des partenaires institutionnels pour la quatrième année consécutive, se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 7 avril prochain.

 

Cinq jours de célébration et de rencontres… La onzième édition du festival du film policier se déroule à Beaune en Côte-d’Or (Bourgogne) de ce soir à dimanche. Cette année encore, les organisateurs attendent des milliers de cinéphiles passionnés et nourris d’un élan assassin pour les films policiers, les polars, les thrillers et les films à suspense. Basé sur le roman du journaliste Roberto Saviano, Piranhas de Claudio Giovannesi sera projeté en ouverture. Présidé par Benoît Jacquot, le jury se compose de Mélanie Bernier, Alice Isaaz, Tonie Marshall, Lolita Chammah, Agathe Bonitzer, Nicolas Saada, François Civil et Louis-Do de Lencquesaing. Tous devront départager les films de réalisateurs venus du monde entier : Philippines, Russie, Chine, Colombie, Mexique, Espagne, etc.

Un casting 5 étoiles

C’est le réalisateur et écrivain Samuel Benchetrit qui a été choisi pour présider le prix « Sang neuf » dédié aux jeunes cinéastes. Quant au prix spécial police, soutenu par Intériale, sponsor officiel du festival depuis trois ans, il comprend des professionnels des forces de l’ordre français et étrangers. « Nous souhaitons montrer nos métiers sous un autre jour, partager avec nos adhérents des productions qui les valorisent », indique Gilles Bachelier, président d’Intériale.

Le jury spécial police est piloté depuis sa création par Danielle Thiéry, ancienne commissaire divisionnaire (l’une des premières femmes de l’histoire de la police française à accéder à ce grade). A travers leur regard d’experts et de praticiens, les policiers membres ont la possibilité de mettre en valeur une création qui reflète leur quotidien et la réalité de leurs métiers. Pour cette édition 2019, le rendez-vous incontournable du film noir accueille deux invités d’honneur, le Danois Nicolas Winding Refn et l’Allemand Fatih Akin. Ils succèdent à Brian De Palma, David Lynch, et Bertrand Tavernier. Considéré par certains comme étant le plus grand réalisateur européen de sa génération, Nicolas Winding Refn est derrière le mythique Drive, sorti en 2011 et avec Ryan Gosling. De son côté, Fatih Akin s’est fait connaître en 1998 avec le long-métrage L’engrenage, avant d’enchaîner les succès et récompenses.

 

 
INTÉRIALE et La Mutuelle Des Etudiants à l’écoute de la santé de leurs adhérents Article Précédent