1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Sécurité routière et mauvaises conditions climatiques

Sécurité routière et mauvaises conditions climatiques

Sécurité routière et mauvaises conditions climatiques
Sur la route, il vous faut parfois braver les éléments naturels : pluie, vent, grêle, brouillard….. Vous trouverez dans cet article des conseils utiles pour affronter les difficultés de la conduite dues à la météo. Mais, n’oubliez pas que vous n’êtes pas un spécialiste de la conduite en mauvaises conditions ! Si vous êtes en zone d’alerte météo, préférez ne pas vous déplacer ou, si c’est possible, optez pour les transports en commun plutôt que votre voiture.

Vérifiez régulièrement l’état de votre véhicule

C’est l’étape incontournable avant de prendre la route.

Contrôlez ou faîtes contrôler par des professionnels l’état général de votre véhicule. Vérifiez notamment, l’état de vos pneus (des pneus usés ont une moins bonne adhérence), la pression des pneus (adoptez toujours la pression «normale» préconisée pour votre véhicule, ne sur-gonflez ou ne sous-gonflez pas), le système de freinage de votre véhicule (liquide de frein, plaquettes/disques de frein), l’éclairage, la batterie, les niveaux d’eau, du lave-glace et d’huile.

Avant de partir

  • En cas de doute sur les conditions météorologiques, pensez à vous renseigner sur l’état des routes et le bon itinéraire à prendre. ( Bison Futé et météo France)
  • Laissez dans votre véhicule de quoi vous couvrir (y compris des gants), de l’eau et de la nourriture (fruits secs, gâteaux…).
  • Avant de vous mettre au volant, faites tomber la boue de vos semelles de chaussures pour éviter tout risque de glissement pendant la conduite.
  • Attendez que vos vitres soient totalement dégivrées et sans buée pour partir.
  • Attention : ne jamais faire couler de l’eau chaude sur votre pare-brise au risque qu’il se brise ! Préférez de l’eau à peine tiède.

La conduite du véhicule

  • mettez en marche le chauffage pour éviter que de la buée ne se forme. Attention : ne surchauffez pas l’habitacle et aérez régulièrement le véhicule pour éviter tout risque d’endormissement.
  •  adoptez une allure modérée pour être capable de garder la maîtrise de votre véhicule en toutes circonstances (réduisez votre vitesse d’au moins 10km/h et adaptez votre vitesse en fonction des circonstances) et augmentez les distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède (neige, pluie et verglas augmentent la distance de freinage).
  • si la visibilité est mauvaise (inférieure à 50 m), diminuez votre vitesse à 50 km/h quelle que soit la route
  • sous une pluie importante ou par risque de verglas adoptez une conduite douce avec beaucoup d’anticipation pour ne pas avoir à freiner fortement, à accélérer franchement ou à donner des « coups » de volant.
  • par temps de pluie, neige et/ou brouillard, allumez vos phares anti-brouillard à l’avant si vous en avez sinon mettez vos feux de croisement et votre feu de brouillard arrière.
  • repérez les zones délicates (ponts, sous-bois, zones humides…) où les risques de verglas ou de sols glissants sont les plus fréquents.
  • privilégiez toujours les grandes routes et les autoroutes lorsque c’est possible : ce sont les premières à être traitées contre le verglas (salage).
  • Attention aux vents violents qui peuvent engendrer des écarts de trajectoire, ils sont d’autant plus surprenants à la sortie de tunnels, ou de zone non exposées, à la sortie de virage ou à la suite du dépassement d’un poids lourds. Réduisez votre vitesse afin de limiter les effets du vent et de mieux contrôler votre véhicule. En cas de forts vents, avis de tempête, il est préférable de s’arrêter ou de reporter son trajet à un moment plus propice à la conduite.
Le saviez-vous ?
Par temps de pluie, les feux de brouillard avant peuvent être utilisés, en complément des feux de croisement, pour améliorer la visibilité en cas de fortes pluies ou sur une route étroite et sinueuse non éclairée.
A l’inverse, les feux de brouillard arrière sont beaucoup trop éblouissants et sont interdits d’utilisation par temps de pluie.


Source : DSCR

Retour
Nous contacter
Nous suivre