1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Qu’est-ce que la maladie de la NASH

Qu’est-ce que la maladie de la NASH

Qu’est-ce que la maladie de la NASH

Le 12 juin est la journée mondiale de sensibilisation à la maladie de la NASH « Non-Alcoholic Steatohepatitis » qui signifie en français « Stéatohépatite non-alcoolique ». Elle est plus connue sous l’appellation « Maladie du foie gras » ou encore « Maladie du Soda ». En France, elle a été médiatisée par Pierre Ménès commentateur sportif. 10 millions de personnes seraient concernées par cette maladie et les diabétiques de type 2 y sont particulièrement sujets.

La NASH, une maladie qui se développe

De plus en plus de cas de la maladie de la NASH sont dépistés chaque année. Cela est en partie dû à l’augmentation des cas d’obésité et de diabète et aux déséquilibres alimentaires qui se sont installés dans notre société. La maladie de la NASH touche autant les femmes que les hommes et se déclare habituellement entre 40 et 50 ans.

Cependant il arrive que de jeunes enfants qui consomment trop de produits riches en graisses saturées et en sucres simples  soient également touchés. Les personnes qui ne sont pas en surpoids peuvent aussi développer cette maladie si leur alimentation n’est pas équilibrée et leur activité physique trop faible.

 

Comment savoir si l’on a la Maladie du foie gras

Maladie silencieuse, le malade ne déclare pas de symptômes particuliers. Lorsque fatigue, jaunisse, œdèmes ou hémorragies digestives apparaissent, la maladie de la NASH est souvent déjà installée. Le seul moyen de savoir si vous êtes atteint est de passer une biopsie hépatique…  Aux États-Unis, elle est dans les premières causes de transplantation hépatique. Des facteurs de risque comme le diabète, le surpoids, le manque d’exercice ou l’hypertension favorise son apparition.

Comment traiter la maladie du foie gras

Les cellules du foie surchargées en graisses peuvent entraîner des anomalies hépatiques qui mènent parfois jusqu’à la cirrhose du foie et nécessitent une transplantation. A ce jour, il n’y a aucun traitement qui existe. Suivre une activité physique régulière et un régime hypocalorique empêche la maladie de progresser.

Quel « régime » suivre lorsqu’on est atteint de la maladie de NASH ?

Les produits transformés et à forte teneur en sucres et graisses saturées sont à éviter au profit d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière. « Pour votre santé évitez de manger trop gras et trop sucré », qui n’a jamais entendu ce message après une publicité pour des produits alimentaires ? Et si cette recommandation permettait de prendre soin de son foie ? Ajoutez une pincée d’exercice physique et vous réduirez le risque de développer les maladies du type de la NASH. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Retour
Nous contacter
Nous suivre