1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Dépister en plus de protéger : les préservatifs du futur

Dépister en plus de protéger : les préservatifs du futur

Dépister en plus de protéger : les préservatifs du futur
Dans le futur, les préservatifs ne serviront plus seulement à se protéger contre les Infections Sexuellement Transmissibles. Ils seront aussi un outil de dépistage.

Pourquoi pas ? C’est l’idée qu’ont eu 3 collégiens, gagnants du concours des TeenTech Awards.

Trois collégiens âgés de 13 à 14 ans ont mis au point un préservatif qui change de couleurs au contact de certaines IST : le S.T.Eye. Des anticorps présents dans le latex repèrent les corps étrangers (bactéries ou virus) et donnent une couleur fluorescente au préservatif.

Pour aller plus loin, chaque IST a sa propre couleur :

  • Jaune pour l’herpès
  • Violet pour le papillomavirus
  • Vert pour la chlamydia
  • Bleu pour la syphilis

Ce préservatif intelligent est encore un prototype mais il est possible d’imaginer une reprise industrielle dans les années à venir. Plusieurs société seraient intéressées pour le fabriquer.

Selon ses créateurs, ce préservatif a été créé pour détecter de manière plus sûre les IST et agir immédiatement dans l’intimité sans passer d’abord des examens chez le médecin. D’autant plus intéressant que la chlamydia et le papillomavirus sont des maladies sans symptômes. Ce préservatif pourrait participer à une meilleure prévention de ces maladies. En effet, selon l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire), le nombre d’IST continue d’augmenter.

Cependant, avant sa mise en rayons, quelques questions doivent encore être solutionnées. Par exemple : que se passe-t-il si plusieurs IST sont en contact ? Comment savoir lequel des deux partenaires est atteint ? Sera-t-il possible de dépister le VIH ?

La victoire de ces collégiens au concours des TeenTech Awards nous rappelle combien le dépistage et la protection contre les IST sont importants.

Retour