1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Les bienfaits du tennis

Les bienfaits du tennis

Les bienfaits du tennis

Un sport très… français !

Le tennis est né en 1874 par un certain Monsieur Wingfield, retraité britannique de l’armée des Indes. L’ancêtre du tennis n’est autre que le jeu de Paume, inventé par les français au XIIIème siècle. Les anglais, en s’inspirant du jeu français, auraient traduit le mot « tenez » exprimé lors du lancer de balle, par « tenèts » et l’auraient transformé en « tennis ».

Le tennis en France

Le tennis représente le premier sport individuel en France. En 2017, on recense près de 1 964 645 matchs disputés sur 19 198 tournois. On compte actuellement près de 7 722 clubs pour 1 018 721 licenciés de tout âge, ce qui en fait le second sport le plus pratiqué en France après le Football ! En plus d’être pratiqué, ce sport est également fortement médiatisé notamment avec le tournois annuel de tennis professionnel (hommes et femmes) le plus célèbre en France : le tournoi de Roland Garros. Cette année, le tournoi aura lieu du 21 mai au 10 juin.

Les bienfaits du tennis

Le tennis constitue un sport complet car il exige à la fois de la force (pour les frappes), de la rapidité (nombreux sprints) et de l’endurance (un match peut durer de 1 à 3 heures). Il permet de brûler en moyenne entre 400 et 700 cal/h.
Cette activité physique présente de nombreux bienfaits :

  • renforcement musculaire : ce sport développe la masse musculaire de l’ensemble du corps (cuisses, jambes, dos, épaules, bras, abdominaux).
  • capacités cardiorespiratoires : le tennis oblige à travailler ses qualités d’endurance et permet d’améliorer sa condition physique sur les plans cardiovasculaire et respiratoire.
  • Développement de la coordination des mouvements : la synchronisation des déplacements avec les mouvements de bras est fortement sollicitée. Cette activité permet d’associer adresse, rapidité et orientation dans l’espace.
  • Augmentation de la concentration : ce sport est tactique et exige l’élaboration d’une stratégie pour battre son adversaire. Le tennis oblige le joueur à anticiper la trajectoire de la balle pour pouvoir se positionner correctement.
  • Accroissement de la maîtrise de soi : cette activité nécessite une précision et un contrôle de sa force pour ne pas envoyer la balle en dehors des fameuses lignes blanches. Tous les coups doivent donc être maîtrisés.
  • Amélioration de la patience : avis aux plus impatients ! La longue durée d’un match de tennis (minimum 1 heure à plus de 8 heures) permet d’améliorer son niveau de patience. Le record du monde actuel du match le plus long est de 11h05 où le français Nicolas Mahut a battu l’américain John Isner lors du tournoi londonien de Wimbledon en 2010.
  • Enfin, ce sport permet de se vider la tête : ludique, le tennis est un jeu qui défoule physiquement et mentalement. Lorsque nous sommes concentrés sur le jeu, on oublie tout le reste !

Les contre-indications à la pratique du tennis

Cependant, il existe quelques contre-indications à la pratique de ce sport intensif :

  • Maladies cardiovasculaires : hypertension artérielle, insuffisance cardiaque,…
  • Troubles de l’équilibre : dérèglement de l’oreille interne, troubles de la vision, lésion des nerfs du cou,…
  • Problèmes veineux (varices)
  • Ostéoporose sévère
  • Maladies articulaires : arthrose, tendinites, …
  • Adolescents touchés par des troubles de la croissance

Comme tout sport, la pratique du tennis nécessite l’obtention d’un certificat d’aptitude auprès de son médecin traitant. Ce document est essentiel particulièrement si vous souhaitez entreprendre des compétitions.

Pratiquer en toute sécurité

Le tennis peut se pratiquer à tout âge, mais, sans précaution, ce sport peut conduire à des blessures plus ou moins graves :

  • L’apprentissage : le tennis ne se démarre pas du jour au lendemain. Cette activité nécessite de prendre des cours en amont pour acquérir une bonne technique et surtout éviter les gestes nocifs. Attention, si vous n’avez pas pratiqué depuis un long moment (10-20 ans), pensez à reprendre progressivement le tennis car vos capacités cardiovasculaires se réduisent avec le temps. Respectez votre essoufflement, ne forcez pas trop et prêtez attention à toute douleur naissante.
  • L’échauffement : l’échauffement est primordial avant de commencer une activité sportive. Il est d’autant plus important dans le cadre de la pratique du tennis pour limiter le risque de blessures (tendinites, contractures, claquages,…). L’échauffement permet à votre corps de monter en température jusqu’à atteindre la température de l’effort à venir. Pour être efficace, cet échauffement doit durer entre 20 à 30 minutes.
  • Le matériel : au tennis, l’équipement de sport doit être choisi avec précaution.

Il existe un large éventail de modèles de raquettes avec des caractéristiques bien distinctes (taille, poids, taille du manche, équilibre, tension du cordage). La raquette devra être choisie en fonction de votre morphologie et de votre niveau. Pas la peine de dépenser trop d’argent, une raquette doit tout simplement vous correspondre.

Les chaussures jouent également un rôle majeur dans la préservation de votre santé. En fonction de la surface sur laquelle vous jouez, plusieurs critères devront être pris en compte (amortis, confort, maintien, ventilation, possibilité d’effectuer ou non des glissades sur terre battue,…). Des chaussures inadaptées pourront être à l’origine d’entorses de la cheville, de chutes mais également de tendinites. Des semelles orthopédiques peuvent également prévenir certaines douleurs articulaires en cas de déformations des pieds ou de postures déséquilibrées.

Pour toute activité physique, il convient de s’hydrater avant, pendant et après l’effort. Un manque d’hydratation altère la performance physique et accentue le risque de blessures (crampes, tendinites, coups de chaleur, perte de vigilance). Il est conseillé de boire environ 50 cl d’eau par heure durant un match de tennis. Après un match, il convient de s’hydrater dans les deux heures qui suivent le match pour éviter les courbatures en privilégiant si possible une eau riche en bicarbonates (Perrier, Badoit,…). En dehors, il est recommandé de boire 1.5L d’eau par jour. En cas de forte chaleur durant un match, aspergez-vous régulièrement d’eau fraîche, utilisez une casquette, buvez davantage d’eau et mettez-vous à l’ombre lors des arrêts de jeu.

Où pratiquer ?

La Fédération Française de Tennis (FFT) met à disposition un outil de recherche permettant d’identifier rapidement un club dans votre région en fonction de plusieurs critères : courts couverts, nombre de licenciés et/ou de terrains, moniteurs avec Brevet d’Etat,…
Renseignements sur le site de la fédération Française de Tennis : www.fft.fr, https://mon-espace-tennis.fft.fr/recherche/clubs/all

N’hésitez plus à vous inscrire au tennis, un sport complet alliant physique, technique et tactique !

Retour
Nous contacter
Nous suivre