1. Prévention - Mutuelle Intériale
  2. Tous les Articles
  3. Maladie Alzheimer, symptômes, dépistage…

Maladie Alzheimer, symptômes, dépistage…

Maladie Alzheimer, symptômes, dépistage…

Le 21 septembre 2018 aura lieu la journée Mondiale dédiée à la lutte contre la maladie d’Alzheimer dont l’objectif est de mettre en lumière le combat des malades, de leurs proches et du corps médical contre cette maladie.

Qu’est ce que la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer affecte le cerveau par la perte progressive des neurones.
C’est la maladie neurodégénérative touchant le plus de personnes : 900 000 personnes sont atteintes, et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.

On estime qu’en 2020, 1 275 000 personnes seront atteintes par la maladie d’Alzheimer en France.
Bien que la maladie affecte le plus souvent des personnes âgées (environ ¼ des plus de 80 ans), 33 000 patients de moins de 60 ans souffrent de la maladie d’Alzheimer.

Quels en sont les causes et troubles ?

Pour le moment, l’origine de la maladie d’Alzheimer reste inconnue. Des études ont mis en évidence des facteurs de risque pouvant favoriser son apparition :

  • L’âge : plus l’âge augmente, plus le risque d’être atteint est grand,
  • Le sexe : le risque est plus important chez les femmes,
  • Les maladies : le diabète, le cholestérol et l’hypertension artérielle augmentent
    le risque de développer la maladie,
  • Le tabac : les fumeurs ont plus de risques d’être touchés par la maladie,
  • L’hérédité : les formes familiales de la maladie représentent seulement 1% de l’ensemble des personnes malades.

Le développement de la maladie est au début insidieux et son évolution est progressive.

On distingue 2 types de symptômes :

  • des symptômes cognitifs : Si les premiers troubles à apparaître sont les pertes de mémoires, on observe également des troubles au niveau du langage, du raisonnement abstrait, des gestes ou des capacités de reconnaissance
  • des troubles comportementaux : Des troubles d’ordres affectifs et émotionnels peuvent apparaître  tels que l’anxiété, l’apathie, l’irritabilité, l’euphorie ou encore la dépression.
    Mais des troubles du comportement peuvent également se développer, tels que l’agitation, l’agressivité, des actions sans but apparent (déambulation dans un couloir par exemple), des troubles du sommeil ou troubles de l’appétit, des idées délirantes (délire de persécution),des hallucinations.

Ces symptômes doivent alerter, il est conseillé de consulter un médecin si ces symptômes apparaissent.

Diagnostic, traitement et prévention :

Pour le moment, il n’existe aucun traitement qui guérisse la maladie d’Alzheimer. Les actions sont focalisées sur le maintien de l’autonomie et l’amélioration de la qualité de vie, ainsi que celle de l’entourage.

En parallèle, des traitements médicamenteux visant à retarder l’évolution de la maladie, la stabiliser ou améliorer transitoirement les fonctions cognitives et à contrôler les troubles du comportement sont proposés. Ces médicaments peuvent entraîner des améliorations durables chez les patients diagnostiqués de façon précoce.

Afin de préserver l’autonomie, les capacités restantes des patients et d’améliorer leur qualité de vie, des thérapies non médicamenteuses sont utilisées, leur but est également de conserver le lien social, et de rompre l’isolement de certains patients. C’est en proposant des ateliers plaisants et stimulants (artistiques, corporels, cognitifs) que la personne peut prendre conscience de ses capacités préservées et alors être valorisée.

Si exercer, stimuler et solliciter son cerveau peuvent ralentir l’évolution de la maladie, rien ne prouve que cela puisse la prévenir. Il n’existe pas à l’heure actuelle de moyen préventif efficace contre la maladie d’Alzheimer

Source : francealzheimer.org

Vous pourriez être intéressé(e) par ...
Retour
Nous contacter
Nous suivre