Lexique Santé

Mieux comprendre pour mieux choisir

Intériale met à votre disposition un glossaire qui inclut certaines définitions adoptées par l’Unocam (Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie). Le glossaire Unocam est commun à toutes les familles de l’assurance : mutuelles, institutions de prévoyance, sociétés d’assurance. Il a pour vocation de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement des différents acteurs de l'assurance maladie et des garanties santé et prévoyance. Ce glossaire n’a toutefois pas de valeur juridique et ne peut être opposable à la mutuelle par les membres participants.

IRCANTEC

Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l'État et des Collectivités publiques.

Imagerie médicale

L'imagerie médicale est utilisée à des fins cliniques afin de pouvoir proposer un diagnostic ou un traitement. Il existe plusieurs techniques d'imagerie médicale : radiologie, échographie, imagerie par résonance magnétique (IRM), endoscopie, scanner, laser...

Implantologie dentaire

L'implantologie dentaire vise à remplacer une ou plusieurs dents manquantes en mettant en place une ou des racines artificielles dans l'os de la mâchoire (en général sous forme de vis), sur lesquelles sont fixées une ou plusieurs prothèses.

L'implantologie n’est pas remboursée par l’assurance maladie obligatoire (sauf pathologies très particulières), mais peut en revanche être prise en charge par certains contrats d’assurance santé complémentaire.

Le chirurgien-dentiste est tenu de remettre un devis avant de poser un implant. Ce devis doit notamment comporter le prix d’achat de chaque élément de l‘implant et le prix des prestations associées à sa pose.

Synonyme : implants dentaires, implants

Incapacité temporaire totale de travail (ITT)

Etat constaté médicalement d'une personne temporairement incapable d'exercer toute activité professionnelle à la suite d’une maladie ou d’un accident (vie privée ou d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail).

Ou qui est placé en temps partiel thérapeutique consécutif à un congé de longue maladie (CLM), à un congé de longue durée (CLD) ou à une invalidité imputable au service (à l’exclusion du congé de maladie ordinaire). Il bénéficie à ce titre du maintien de son salaire ou traitement de son employeur ou perçoit des prestations du régime général d’assurance maladie de la Sécurité sociale.

Inlays et onlays

Ces techniques permettent de reconstruire la dent tout en la gardant vivante. Dans le cas de caries de volume important, la réalisation d’un inlay ou d’un onlay permet souvent d’éviter de réaliser une couronne. Différents matériaux peuvent être utilisés (en métal, en composite ou en céramique).

Les tarifs facturés par les chirurgiens-dentistes pour ces actes sont en général supérieurs à la base de remboursement. Les inlays-onlays ne figurent pas dans le panier « 100% santé ». Leur tarif sera toutefois plafonné à compter du 1er janvier 2021 (pour les inlay composite). Certains contrats responsables peuvent prendre en charge les dépenses engagées au-delà de la base de remboursement pour ces actes dans la limite du plafond fixé.

Le chirurgien-dentiste doit remettre un devis à son patient avant d’effectuer ces actes.

Inlay core

Dispositif prothétique servant de support pour la mise en place d'une couronne. Il est nécessaire lorsque la dent est très délabrée.

A compter de 2020, cet acte est pris en charge intégralement par les contrats de complémentaire santé responsables, en sus du remboursement de l’assurance maladie obligatoire, lorsqu’il est associé à une prothèse dentaire relevant du panier « 100% santé » , dans la limite du tarif maximal défini pour cet acte.

Invalidité permanente

Une personne est considérée en situation d’invalidité permanente en cas d’atteinte d’une invalidité d’au moins 66% entraînant un classement en troisième catégorie définie à l'article L. 341-4 du Code de la Sécurité sociale ou si elle est mise à la retraite pour invalidité à la suite d'un accident ou d'une maladie avec majoration pour tierce personne au sein de l'article L. 30 bis du Code des pensions civiles et militaires de retraite.