Mon proche dépendant

 

 

 

Les conditions du maintien à domicile

Depuis quelques années, le maintien à domicile est préféré au placement en établissement, notamment pour des personnes souffrant d’une légère perte d’autonomie. Mais ce maintien à domicile n’est possible que si certaines conditions sont respectées.

S’entourer de ses proches

La disponibilité des proches est une condition indispensable au bien-être et à la sécurité de la personne âgée vivant à la maison. En effet, 80 % des personnes âgées vivant à domicile sont aidées par leur entourage*. Qu’il s’agisse de se déplacer, de faire le ménage, la cuisine ou sa toilette, lorsque s’installe la perte d’autonomie, la personne âgée n’est plus capable d’effectuer certains actes du quotidien. Dans ces conditions, l’implication et la présence de ses proches est indispensable pour continuer à vivre dans son domicile.

Faire appel à des aides extérieurs

Pour prévenir les risques d’épuisement de l’entourage mais aussi pour limiter la perte d’autonomie, il est très important de savoir faire appel à une aide extérieure dès que cela se révèle utile. Des professionnels qualifiés peuvent vous accompagner dans les actes primordiaux de la vie et vous permettre de rester le plus longtemps possible à votre domicile.

Adapter son cadre de vie

L’aménagement du domicile permet d’avoir un espace de vie adapté à vos besoins quotidiens. Des sols antidérapants, un monte-escalier, une baignoire à porte, des barres d’appui ou encore des meubles à bonne hauteur sont autant d’agencements qui permettent de faciliter la vie dans le logement. Les nouvelles technologies vous permettront aussi de simplifier votre vie quotidienne à votre domicile. Un dispositif de téléassistance par exemple vous permettra de prévenir rapidement en cas problème (chute, malaise…) ou de rester localisable si vous êtes à l'extérieur de votre domicile.

Estimer ses ressources financières

Les aides à domicile ou les aménagements de logement peuvent s’avérer onéreux. Plus la personne est dépendante, plus elle aura besoin d’interventions et plus son maintien à domicile sera cher. Certes des aides financières existent mais ces aides ne suffisent pas toujours. Il est donc important de pouvoir bien estimer le budget dont on dispose pour assumer financièrement son maintien à domicile. Une épargne, un héritage, une pension de retraite sont autant de moyens qui peuvent en faciliter le financement.

 

* Etude 2011 de la Direction de la recherche, études, évaluations et statistiques (DREES)

 

Les services d'aide à domicile Article précédent
Choisir du matériel spécialisé et adapté Article suivant

Devis et adhésion 100% en ligne

  • 1
  • Devis en ligne

    Gratuit, immédiat et sans engagement

  • 2
  • Adhésion en ligne

    Simple et rapide !