Mon proche dépendant

 

 

 

Les aides financières

Différentes aides financières peuvent être accordées aux personnes dépendantes afin qu'elles puissent rester chez elles. Quelles sont ces aides qui permettent de faire face aux dépenses liées à la perte d'autonomie ?

Pour une personne âgée, quitter son domicile pour s'installer en maison de retraite peut être vécu comme une souffrance voire un traumatisme. Afin de favoriser le maintien à domicile, des aides financières ont été mises en place par l'Etat. Elles contribuent essentiellement à financer des services d'assistance ou les aménagements nécessaires au sein du domicile. Ces aides sont généralement accordées sous conditions de ressources.

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)

Lorsqu'une personne âgée perd son autonomie, l'allocation personnalisée d'autonomie, ou APA, peut l'aider à financier les coûts des actes essentiels du quotidien à domicile ou en maison de retraite. Cette prestation est versée par le conseil général. Le montant de l'attribution de l'APA dépend des ressources mais aussi du degré de dépendance de la personne âgée. L'évaluation de la perte d'autonomie de la personne âgée se fait par un évaluateur de terrain via des critères tels que l'alimentation, la toilette, l'habillage ou encore les déplacements.

L'Aide à l'habitat proposée par la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse (CNAV)

La Caisse Nationale d'Assurance-Vieillesse peut apporter une aide financière à la personne âgée, si celle-ci se retrouve dans l'obligation d'effectuer des travaux d'aménagement pour continuer de vivre à son domicile. Les conditions d'attribution de l'Aide à l'habitat sont assez strictes. Il faut notamment avoir au moins 55 ans et respecter les conditions de ressources définies dans le barème publié chaque année.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Si la situation de handicap s'est déclarée avant l'âge de 60 ans, la personne âgée peut bénéficier de la PCH pour financer ses besoins liés à la perte d'autonomie. Cette prestation, versée par le Conseil Général, permet de financer une aide humaine ou matérielle. Elle est attribuée jusqu'à l'âge de 75 ans.

Réduction d'impôt

On peut également mentionner parmi les « aides » financières disponibles, certains dispositifs fiscaux. En recourant à un service d'aide à domicile ou en effectuant certaines dépenses d'équipement conçu pour les personnes âgées, il est possible d'obtenir une aide ou un crédit d'impôt.

Les autres types d'aides financières

Dans certains cas, les personnes âgées peuvent avoir besoin d'une aide pour financer le loyer de leur domicile. La CAF peut leur attribuer, sous conditions de ressources et en fonction de critères spécifiques, une Allocation au Logement Social (ALS).

 

 

Choisir du matériel spécialisé et adapté Article précédent
Les services d'aides à domicile Article suivant

Devis et adhésion 100% en ligne

  • 1
  • Devis en ligne

    Gratuit, immédiat et sans engagement

  • 2
  • Adhésion en ligne

    Simple et rapide !