Les causes de la perte d'autonomie

 

 

 

Le principe de la fragilité

La vieillesse est une étape de la vie redoutée que la plupart des gens préfèrent nier et il est fréquent que les individus ne se considèrent et ne se définissent pas comme « vieux » ou « âgés » avant un âge très avancé. En effet, la vieillesse est associée à la perte d’autonomie, à la perte des facultés, et surtout à la mort.

Pourtant, tous les vieillissements ne sont pas définis par des maladies. La population âgée peut être définie en trois groupes distincts :

 

Le vieillissement « réussi »
Ce concept synonyme de « bon vieillissement », de « vieillissement optimal » ou de « bien vieillir » touche environ 50 % de la population âgée. le vieillissement réussi ou optimal implique une probabilité réduite de développer des maladies et handicaps et le maintien d’un haut niveau de capacité physiques, psychologiques ainsi qu’une tendance à s’engager dans des activités sociales et constructives.

 

Le vieillissement avec « dépendance »
Aussi appelé vieillissement pathologique, le vieillissement avec dépendance concerne environ 10% des personnes âgées. Ces dernières sont dépendantes, fréquemment hospitalisés ou en institution. Malgré les efforts et les moyens délivrés pour les aider, leur état de dépendance est le plus souvent irréversible.

 

Le vieillissement « fragile » ou « fragilité »
La fragilité est définie comme une diminution des capacités physiques de la personne vieillissante. La personne âgée fragile est vulnérable. Elle n’est plus en capacité d’échanger facilement avec ses proches et présente un risque de devenir dépendant.

 

La fragilité est donc souvent un état intermédiaire avant l’entrée en dépendance même si l’état est réversible. Il faut être vigilant car c’est à ce stade que les interventions peuvent être les plus efficaces.

 

Une des définitions les plus répandues considère la fragilité comme un état défini par la présence de trois ou plus des symptômes suivants :

Perte de poids involontaire (4 ou 5 kg en un an)
 
Sensation d’épuisement rapportée par la personne elle-même
 
Diminution de la force musculaire

Vitesse de marche lente (plus de 4 secondes pour parcourir 4 mètres)
 
Activité physique réduite (grande sédentarité)

 

 

Repérer la fragilité pour prévenir la dépendance Article précédent
Les causes de la fragilité Article suivant

Devis et adhésion 100% en ligne

  • 1
  • Devis en ligne

    Gratuit, immédiat et sans engagement

  • 2
  • Adhésion en ligne

    Simple et rapide !

offre-prevoyance
à partir
de
6,45
/mois
(1)

“Mon salaire est maintenu à 100% en cas d’incapacité de travail, je suis serein”

 

(1) Cotisation mensuelle TTC 2018 (pour un policier national de moins de 31 ans et percevant un TIB + ISSP mensuel de 1843,59€) due au titre de la garantie maintien de salaire en cas d'ITT. Adhésion obligatoire aux garanties frais de santé, décès-PTIA, au renfort décès et à la dépendance.