Devenir rédacteur territorial

Mode de sélection

Pour devenir Rédacteur territorial de 1ère classe (catégorie B), il faut passer un concours :

  • soit le concours interne (réservé aux fonctionnaires et aux agents publics justifiant au 1er janvier de l’année du concours d’ au moins 4 années de services publics effectifs hors période de stage),
  •  soit le concours externe (ouvert aux non-fonctionnaires titulaires d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV ),
  • soit le 3ème concours (destiné aux personnes non fonctionnaires justifiant de l'exercice au 1er janvier de l’année du concours de quatre ans au moins : d’une ou plusieurs activités professionnelles exercées dans des domaines correspondant au cadre d’emplois concerné, d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d’une association).

De plus, les candidats doivent respecter les conditions suivantes pour se présenter au concours :

  • être âgé de 16 ans au moins
  • être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union Européenne, ou d’un État signataire de l’Accord sur l’Espace Économique Européen
  • être en règle vis-à-vis du service national, Jouir de ses droits civiques,
  • disposer des conditions physiques nécessaires pour l’exercice de la fonction.

Les fonctionnaires peuvent, par le biais de la promotion interne, être inscrits sur la liste d’aptitude qui sera examinée par la commission administrative paritaire. Cela concerne les adjoints administratifs âgés de 38 ans au moins et justifiant de quinze ans de services effectifs au sein d’une collectivité territoriale, les fonctionnaires de catégorie C âgés de 38 ans au moins, qui ont été secrétaire de mairie d’une commune de moins de 2 000 habitants depuis au moins deux ans.

Organisation des concours et nature des épreuves

Les concours sont organisés par les Centres de gestion (CDG) aux dates fixées par chacun. Les dossiers d’inscription sont à retirer auprès du Centre de Gestion organisateur ou sur son site internet (voir la liste des CDG ). Il convient de renvoyer le dossier en version papier avant la date fixée par le CDG (le cachet de la poste faisant foi).

Les épreuves d'admissibilité du concours externe, du concours interne et du troisième concours comprennent la rédaction d'une note à partir des éléments d'un dossier portant sur les missions et moyens d'action des collectivités territoriales.

Les candidats au concours externe doivent également répondre à une série de questions portant, au choix du candidat lors de son inscription (Les finances et budgets des collectivités territoriales, le droit public en relation avec les missions des collectivités territoriales, l'action sociale des collectivités territoriales, l’urbanisme et le droit de l’environnement en relation avec les missions des collectivités territoriales ; le droit civil en relation avec les missions des collectivités territoriales).

Après avoir été déclaré admissibles, les candidats au concours externe ont un entretien, qui permettra au jury d'apprécier leurs motivations, leurs aptitudes et leurs capacités d’adaptation à l’environnement professionnel au sein duquel il est appelé à assurer ses fonctions. Pour le concours interne et 3ème concours, les candidats s’entretiendront avec le jury sur leurs expériences acquises.

A l’issue des épreuves, le jury établit, dans la limite des places disponibles pour chacun des concours, la liste des personnes admises. Ces dernières sont inscrites sur une liste d’aptitude d’accès au grade des rédacteurs territoriaux et le restent pendant un an (prolongation d’une deuxième et troisième année sur demande écrite un mois avant la fin de l’année en cours).

Attention, cela ne vaut pas recrutement mais permet de postuler auprès des collectivités territoriales.

Les candidats recrutés au sein d’une collectivité ou d’un établissement public sont nommés rédacteurs stagiaires pour une durée d’un an, prorogeable neuf mois. Au cours de ce stage, ils devront suivre une formation d’intégration de cinq jours. Les rédacteurs sont titularisés à la fin du stage s’ils ont démontré leurs aptitudes à assurer les missions de ce grade.

A l’issue du délai de 2 ans, les membres du présent cadre d’emplois doivent suivre une formation de professionnalisation tout au long de la carrière, à raison de deux jours par période de 5 ans.