Devenir Gardien de la Paix

Mode de sélection

Deux possibilités pour devenir gardien de la paix :

  • présenter le concours externe
  • ou passer le concours interne, ouvert uniquement à certaines catégories de personnes*.

Il y a également des concours externes spécifiquement organisés pour les DOM (Guyane, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française).

 Le concours interne est réservé :

  • aux adjoints de sécurité (ADS) en activité, âgés de moins de 37 ans au 1er janvier de l'année du concours et comptant au moins une année de service à la date des épreuves écrites
  • aux cadets de la République, option police nationale
  • aux gendarmes adjoints volontaires en activité et comptant à la date des épreuves écrites au moins un an de service en cette qualité. 

Les conditions pour présenter le concours externe :

  • être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme classé au moins au niveau IV,
  • être âgé de 17 ans à 35 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours (sauf dérogations),
  • avoir une forme physique et une bonne vue,
  • être apte au port et à l'usage des armes,
  • avoir un casier judiciaire vierge.

Peuvent présenter le concours sans condition de diplômes :

  • les mères et les pères d'au moins trois enfants qu'ils élèvent ou ont élevés effectivement,
  • les sportifs de haut niveau 

Dates et formalités d'inscription au concours de gardien de la paix

Pour obtenir un dossier d'inscription, adressez-vous au bureau du recrutement du Secrétariat Général pour l'Administration de la police (S.G.A.P.) ou de la Délégation Régionale du S.G.A.P. dont dépend votre département.

  A noter : il faut dès le départ choisir entre le concours national à affectation nationale ou national à affectation régionale Ile de France. Dans ce dernier cas, les lauréats ne peuvent choisir que des postes relevant des secrétariats généraux pour l'administration de la police de Paris et Versailles. Ils resteront affectés dans cette région pendant une durée minimale de 8 ans à compter de leur nomination en qualité de stagiaire. La fidélisation des fonctionnaires en Ile de France est accompagnée de mesures indemnitaires et sociales.

 Le concours comprend des épreuves écrites et des tests psychotechniques. Si le candidat est déclaré admissible, il est convié à un entretien portant sur les acquis professionnels et doit passer des épreuves physiques.

 Consulter le calendrier des concours externes de la Police nationale 

 Après la réussite au concours, l'entrée en école intervient lors de l'une des quatre incorporations annuelles : février, mai, septembre ou décembre. La date et le lieu d'incorporation dépendent de plusieurs critères, notamment le rang de classement au concours, la disponibilité des écoles et centres de formation, enfin de la proximité du domicile.

Les hommes peuvent être incorporés indifféremment dans une école nationale de police (E.N.P.) ou centre de formation de la police (C.F.P.), les femmes dans une E.N.P. uniquement. 

Modalités de la formation de Gardien de la Paix

La formation de 12 mois s'effectue en alternance entre école de police et stages en services opérationnels. Durant sa scolarité l'élève gardien de la paix perçoit une rémunération mensuelle.

 Après une année, le gardien stagiaire jugé apte est titularisé dans le grade de gardien de la paix. La titularisation est conditionnée à la possession du permis de conduire (catégorie B). Son affectation est fonction de son rang de classement et des postes proposés par l'administration.