Devenir Commissaire de Police

Mode de sélection

Il existe plusieurs façons pour accéder au poste de commissaire de police :

  • présenter le concours externe
  • ou passer le concours interne, ouvert uniquement à certaines catégories de personnes*.

Il y a également des concours externes spécifiquement organisés pour les DOM (Guyane, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Polynésie français)

  • la voie d'accès professionnelle ; cette sélection est uniquement pour les fonctionnaires du corps de commandement de la police nationale ayant au moins le grade de capitaine et comptant 2 ans d'ancienneté dans ce grade et étant âgés au plus de cinquante ans.

Le concours interne est réservé :

  • aux fonctionnaires civils et militaires ou agents de l'Etat, des collectivités territoriales, d'un établissement public ou d'une organisation internationale intergouvernementale, âgés de 44 ans maximum au 1er janvier de l'année du concours et qui justifient à cette même date de 4 ans de services publics effectifs (hors périodes de stage ou de formation)
  • aux gendarmes adjoints volontaires en activité depuis au moins un an de service en cette qualité.

Les conditions pour présenter le concours externe :

  • être âgés de 35 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours (sauf dérogation)
  • être titulaires d'un master ou d'un diplôme ou d'un titre équivalent 
  • avoir une bonne condition physique et être en règle vis-à-vis du service national
  • remplir les conditions générales pour accéder aux emplois de la police nationale
  • être agrée par le préfet territorialement compétent 

Dates et formalités d'inscription au concours externe

Vous avez le choix entre deux possibilités : soit opter pour l'inscription en ligne, soit remplir un dossier papier qui peut être téléchargé sur le site site http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr ou retiré auprès du bureau du recrutement dont vous dépendez. Ce dossier doit être renvoyé avant la date limite de clôture des inscriptions fixée par le cachet de la poste faisant foi l'administration (11 janvier 2013).

Consulter le  calendrier des concours de la Police nationale 

Au programme du concours : une dissertation, une note de synthèse et de propositions sur un sujet d'actualité, des épreuves de droit public et droit pénal. Le candidat ayant réussi les épreuves d'admissibilité passe un entretien d'évaluation avec des questions de culture générale, des tests psychologiques, une épreuve sur la matière de son choix parmi celles proposées, une épreuve en langue étrangère et des tests physiques. 

La formation du commissaire de police

L'élève doit s'engager préalablement à sa formation à rester pendant 7 ans au service de l'Etat à compter de la titularisation. L'élève ou l'ancien élève qui arrête sa scolarité plus de 3 mois après son incorporation ou qui rompt son engagement doit reverser au Trésor une somme forfaitaire fixée par arrêté du ministre d'Etat, ministre de l'intérieur. 

La formation de 2 ans se déroule à l'école nationale supérieure de la police de Saint-Cyr au Mont d'Or (69). A la fin de la première année, les élèves deviennent « commissaires de police stagiaires ». Ils effectuent un stage d'un an avant d'être titularisés dans le grade de commissaire de police.
 

L'affectation dépend du rang de classement et des postes proposés par l'administration. La durée de la première affectation est fixée à deux ans après la titularisation.