Devenir adjoint de sécurité

Les conditions à remplir pour devenir adjoint de sécurité :

  • être de nationalité française et de bonne moralité,
  • être âgé de plus de 18 ans et de moins de 30 ans
  • aucune condition de diplôme n'est requise.
  • avoir une bonne forme physique et une bonne vue
  • avoir effectué la journée d’appel à la préparation à la défense
  • avoir un casier judiciaire ne devant comporter aucune mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées. 

Quelle formation ?

Les futurs adjoints de sécurité suivent une formation de 14 semaines qui inclut une session de 12 semaines en école de police et un stage d'adaptation dans son service de 2 semaines. Il s’agit d’une formation rémunérée. 

Comment s’inscrire à la formation d’adjoint de sécurité ?

Les candidats doivent déposer un dossier de candidature dans un commissariat de police ou au service territorial de la police aux frontières ou des CRS (Compagnies Républicaines de Sécurité) du département de leur choix.

A noter : le choix du département de dépôt de la candidature est important car il conditionne l'affectation dans ce même département. 

Comment se fait la sélection ?

Après examen du dossier, le candidat passe des tests psychotechniques et des épreuves sportives éliminatoires. S’il les réussit, il est convoqué à un entretien avec les membres de la commission départementale de sélection. En complément, une enquête administrative pour s'assurer de la bonne moralité du candidat est faite.

 La commission arrête une liste de candidats qu’elle soumet au préfet. Celui-ci retient un nombre de candidats correspondant au nombre de postes d'adjoints de sécurité à pourvoir dans le département. Un contrat d'engagement de trois ans est alors proposé aux personnes retenues.

Au bout d’un an de service, l’adjoint de sécurité peut présenter le concours interne de gardien de la paix.