Communiqué de presse
égalité
Intériale
RH

Index égalité femmes-hommes : La mutuelle INTÉRIALE met l’accent sur la parité

02/03/2021 - 3 minutes de lecture
INTÉRIALE publie le niveau de son Index de l'égalité professionnelle femmes-hommes qui atteint, pour l'année 2020, le total de 94/100. Ce résultat remarquable, en très forte hausse par rapport à l'an dernier, illustre nos engagements en matière d'égalité professionnelle.

La mutuelle INTÉRIALE publie aujourd’hui son Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et est heureuse de vous annoncer, conformément aux dispositions du Code du travail, que son index de l’égalité Femmes / Hommes est établi à 94 sur un maximum de 100 points. Un résultat significativement supérieur au minimum de 75 points.

 

L’Index de l’égalité professionnelle femmes-hommes est un outil mis à disposition des entreprises par le ministère du Travail, destiné à les aider dans la démarche d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cet indicateur de l’égalité professionnelle a été institué par la loi sur l’avenir professionnel du 5 septembre 2018.

 

Tous les ans avant le 1er mars, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier sur leur site internet leur Index de l’égalité femmes-hommes. Il leur faut aussi le communiquer, avec le détail des différents indicateurs, à leur Comité social et économique (CSE), ainsi qu’à l’inspection du travail (Direccte).

Nos résultats en détail

 

L’Index, sur 100 points, est calculé à partir de 4 à 5 indicateurs selon que l’entreprise fait moins ou plus de 250 salariés :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes : 39/40
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles : 20/20
  • L’écart de répartition des promotions : 10/15
  • Le nombre de salariés augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

 

La plupart des données à prendre en compte apparaissent dans la base de données économiques et sociales des entreprises (BDES). L’obligation concerne les entreprises d’au moins 1 000 salariés depuis le 1er mars 2019 ; celles d’au moins 250 salariés depuis le 1er septembre 2019 et celles d’au moins 50 salariés au 1er mars 2020. Si l’Index est inférieur à 75 poins, l’entreprise doit mettre en place des mesures correctives afin d’atteindre au moins 75 points dans un délai de 3 ans. En cas de non publication de son Index, de non mise en œuvre de mesures correctives ou d’inefficience de ces dernières, l’entreprise s’exposera à une pénalité financière jusqu’à 1% de sa masse salariale annuelle.

Mettre l’accent sur la parité

 

Cet excellent résultat de 94/100 obtenu par INTÉRIALE sur l’année 2020 reflète l’investissement de la mutuelle qui s’engage depuis plusieurs années pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes. Consacrée « grande cause nationale » par Emmanuel Macron en 2017, l’égalité entre les femmes et les hommes est une priorité pour la fonction publique, représentant 20% de l’emploi public et comptant 62% de femmes. Cet enjeu majeur du XXIè siècle nous concerne tous.

 

INTÉRIALE s’engage concrètement pour être exemplaire sur ce terrain. Au cours de ces dernières années, votre mutuelle a vu ses effectifs féminins évoluer positivement sur toutes les strates managériales. Sous l’impulsion de Martine Carlu, directrice générale d’INTÉRIALE depuis octobre 2019, l’instance de direction le « DG Lab » a accueilli en 2020 trois nouvelles recrues dont deux femmes, Sophie Létang, directrice Transformation, Capital Humain et RSE, ainsi que Fanny Gilbert, directrice Développement, Innovation et Stratégie Clients.

 

Une parité respectée dans l’ensemble du TOP management, puisque 50% des postes de direction sont actuellement occupés par des femmes. Parallèlement, et sous la houlette du président Gilles Bachelier, le conseil d’administration compte une moitié d’élues.

 

Convaincue que la diversité est un levier d’acquisition et de fidélisation, INTÉRIALE mène depuis des années une politique volontariste qui se traduit par des objectifs concrets et des indicateurs de suivi pour mesurer régulièrement les avancées. Notamment en matière de recrutement, de rémunération, de retours de congé maternité… L’ensemble de la direction est mobilisée et œuvre pour une plus juste représentation des femmes dans toutes les strates de l’entreprise.

 

« Nous sommes très fiers de ce résultat qui est l’aboutissement d’une politique que nous menons activement à tous les niveaux de notre institution, au plan politique et opérationnel. Source d’émulation collective et de performance, la mixité et la diversité sont plus que jamais au cœur de nos pratiques managériales et de notre dispositif de gestion des talents. Que ce soit au moment de l’embauche ou des évolutions de carrière, ce sont les compétences et les accomplissements qui sont avant tout considérés », déclare la directrice générale Martine Carlu. Très impliquée, cette dernière est membre de Mut’Elles et du conseil d’administration de Parité Assurance, deux réseaux féminins influents qui favorisent le partage d’expériences et l’entraide.

Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes

 

Cet excellent résultat de 94/100 obtenu par INTÉRIALE sur l’année 2020 reflète l’investissement de la mutuelle qui s’engage depuis plusieurs années pour lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes. Consacrée « grande cause nationale » par Emmanuel Macron en 2017, l’égalité entre les femmes et les hommes est une priorité pour la fonction publique, représentant 20% de l’emploi public et comptant 62% de femmes. Cet enjeu majeur du XXIè siècle nous concerne tous.

 

Ainsi, en décembre dernier, INTÉRIALE a proposé un webinar, avec Acteurs publics, sur le thème « Fonction publique : quelle culture de l’égalité entre femmes et hommes dans le monde d’après ? ». Quels leviers activer ? Quel management adopter ? Quels réseaux déployer ? Des témoignages et retours d’expériences ont mis en discussion des pistes opérationnelles pour faire avancer la question.

 

Cette matinée-débat a notamment eu lieu, en présence d’Isabelle Guion de Méritens, présidente de Femmes de l’Intérieur. Partenaire d’ INTÉRIALE, cette association se distingue en rassemblant les femmes en responsabilité du ministère, dans la diversité de ses corps. Elle a notamment pour ambition de jouer un rôle d’alerte et de réflexion sur les mesures en faveur de la parité, et de contribuer à la dynamique d’égalité femmes-hommes comme force de proposition à la modernisation du ministère. La collaboration entre Femmes de l’Intérieur et INTÉRIALE vise à offrir aux deux structures des espaces d’expression, à favoriser le partage d’information et à participer à la marche vers l’égalité professionnelle et la mixité des métiers.

Contact presse
Télécharger le communiqué de presse