Incendie de Notre-Dame : les pompiers à l’honneur

INTÉRIALE salue le travail des sapeurs-pompiers qui ont été mobilisés lundi 15 avril afin de sauver Notre-Dame de Paris des flammes. Près de 400 soldats du feu sont intervenus toute la soirée et toute la nuit pour éteindre l’incendie.

Ce matin, INTÉRIALE rend hommage aux près de 400 pompiers qui sont parvenus à maîtriser le violent incendie qui s’est déclaré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris hier en fin d’après-midi. Grâce à leur travail, après plus de neuf heures de combats acharnés, la structure du monument a pu être sauvée et les principales œuvres d’art ont été sauvegardées.

Face au drame, les sapeurs-pompiers de Paris ont pu compter sur le soutien de tout le pays et de nombreuses personnalités. Présent très rapidement sur place, le président de la République Emmanuel Macron a voulu « leur dire le remerciement de la nation entière ». De son côté, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait publié sur Twitter : « Soutien et solidarité avec les pompiers de Paris mobilisés pour sauver notre patrimoine commun, au cœur de Paris. Un dispositif exceptionnel a été déployé par la préfecture de police pour neutraliser ce violent incendie. Je partage l’immense émotion des Parisiens, des Français ».

De précieux encouragements

Les soldats du feu ont également reçu des encouragements de leurs collègues partout en France. « Courage à nos collègues de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris qui luttent contre l’incendie qui ravage Notre-Dame », a par exemple tweeté le SDIS de Haute-Savoie. Grégory Allione, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, a déclaré : « Un soutien total aux forces de secours engagées sur Notre-Dame de Paris. Que les pompiers de Paris soient vigilants face à cet effroyable incendie. Nous sommes sous le choc mais les pompiers sont déterminés et plus que jamais mobilisés ».

À chacun de leur passage cette nuit, les pompiers de la capitale ont été célébrés comme il se doit par les riverains. Ces derniers n’ont pas hésité à applaudir chaleureusement et à chanter pour soutenir ceux qui ont lutté sans relâche, souvent au péril de leur vie, pour sauver l’édifice.

À noter que deux policiers et un sapeur-pompier ont été légèrement blessés. Des opérations de refroidissement sont en cours et devraient se poursuivre pendant les prochains jours. Dès hier soir, une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de l’incendie. La piste accidentelle est privilégiée et les premières auditions ont débuté.

Le palmarès du 11e festival du film policier de Beaune Article Précédent